Feed.

Rentrée 2021, comment trouver le bon équilibre entre présentiel et télétravail ?

C’est la grande question que se posent de nombreux salariés et services RH ! D’un côté, nous avons une majorité des salariés qui souhaitent, aujourd’hui, conserver la flexibilité et l’équilibre pro/perso qui étaient offerts par le télétravail. De l’autre, nous retrouvons de nombreux dirigeants et DRH qui souhaitent voir leurs collaborateurs réintégrer progressivement leurs locaux. Mais comment trouver un juste équilibre ?

2020/21 : Démocratisation du télétravail et avantages

Nous l’avons vu depuis cette dernière année, le télétravail qui était impopulaire il y a encore deux ans, a réussi à se démarquer lors des solutions visant à limiter la propagation du virus. Son utilité lui a en quelque sorte permis de se démocratiser et de montrer un autre aperçu de ce modèle qui terrorisait autrefois les dirigeants. 

Nombreuses entreprises ont dû revoir leur modèle organisationnel en généralisant le télétravail. La CGT a réalisé une étude auprès de 14 000 salariés parmi lesquels, 98% d’entre eux étaient favorables au télétravail 2 à 3 jours par semaine. Un modèle qui a séduit bon nombre de salariés qui ont ainsi gagné en autonomie et en productivité tout en pouvant concilier un meilleur équilibre de vie pro/perso.

Le site economie.gouv.fr a également mis en avant les différents avantages que représentent ce modèle tant du côté des salariés que des entreprises. Du côté des entreprises, le télétravail a permis de réaliser des économies sur certains coûts, d’améliorer la qualité de vie au travail des salariés en leur permettant de se recentrer sur leur besoin et de les rendre plus autonomes. Du côté des salariés, le bien-être est amélioré en retirant le stress généré par les transports et embouteillages, un gain de confiance et d’autonomie en les laissant organiser leur travail et leur permettre de retrouver l’équilibre dont ils ont besoin. 

Le modèle hybride, un équilibre entre télétravail et présentiel

Bien que le télétravail ait séduit de nombreux salariés et DRH, un passage à 100% ou un abandon des locaux n’est pas encore d’actualité. Des inconvénients liés au télétravail ont été relevés des deux côtés parmi lesquels, on retrouve souvent la partie lien social. 

Pour les RH, le présentiel est un moyen de garder le lien avec les collaborateurs en leur offrant un « échappatoire » et les préserver de l’isolement. Certaines entreprises ouvertes à une politique “Work From Anywhere” comme Payfit n’ont pas hésité à agrandir les locaux pour favoriser le retour au bureau comme l’a indiqué Caroline Leroy, DRH du groupe lors de son passage dans l’émission Patati & Patata – Épisode 5.

De même pour un retour à 100% en présentiel, les besoins des salariés ont évolué. L’autonomie offerte par le télétravail n’est plus compatible et comparable avec l’organisation antérieure à 2020. 

Vous l’aurez certainement compris, il existe du bon dans ces deux modèles. Le présentiel permet de favoriser et d’engager “plus facilement” vos salariés dans la vie de l’entreprise et de les préserver d’un sentiment d’isolement ou d’un bore-out. À contrario, le présentiel peut donner un effet contrôle et perte de productivité avec des environnements bruyants.Des aspects négatifs qui se sont transformés avec l’arrivée du télétravail, permettant aux salariés de se recentrer sur leurs missions et de gagner en productivité et en autonomie. Le distanciel a également permis de développer et d’utiliser divers outils collaboratifs au quotidien pour lier à distance divers pôles entre eux afin d’atteindre des objectifs communs. Ce renforcement du lien collaboratif est l’essence même du teamisme, un modèle organisationnel né des évolutions auxquelles nous faisons face.

D’où l’intérêt de se tourner vers un modèle hybride pour cette rentrée 2021, un modèle 50/50 reprenant les avantages du télétravail mêlés aux avantages du présentiel. 

Vos salariés, au coeur de vos décisions RH

Instaurer un dialogue avec ses salariés leur permet de s’impliquer dans la vie de l’entreprise, sonder les sur leurs envies et leurs besoins pour pouvoir définir au mieux l’organisation qui correspond à vos besoins et attentes mais également aux leurs. 

Évitez d’imposer à vos collaborateurs vos choix pour éviter de provoquer un effet inverse, le télétravail est une solution permettant d’équilibrer la vie personnelle et professionnelle pour une grande partie, mais peut-être pas pour tous. Pour les plus réfractaires, ne leur fermez pas la porte des locaux pour autant et accompagnez-les au quotidien. De même pour ceux qui veulent garder cette autonomie, ne leur imposez pas un retour sur 4 jours mais allégez sur 2 ou 3 jours.

Ce qu’il faut retenir :

La rentrée 2021 est une rentrée inédite, après une année marquée par les confinements successifs, les couvre-feu et l’alternance entre télétravail et présentiel, les attentes et besoins ont évolué. Il est des plus que nécessaire d’instaurer un dialogue avec ses collaborateurs pour trouver l’équilibre parfait, d’où l’instauration d’un modèle hybride qui permet d’allier les avantages de ces deux modèles pour renforcer l’épanouissement professionnel et contribuer au bien-être de vos salariés.

Partager l’article :